Réussite éducative des adultes

De Indicateurs EA

Réussite éducative des adultes

DocumentDate de publicationTexte de la position
Garantir le droit à l'éducation en temps de crise : Déclaration de l'ICÉA sur l'impact de la Covid-19 sur l'alphabétisation et la formation générale des adultes. (2021)2021
  • f) Un accompagnement renforcé et soutenu : Dans le contexte de la crise sanitaire, autant l'accompagnement s'est avéré capital autant les obstacles ont été nombreux pour le mener à bien. Les besoins des adultes éprouvant des difficultés d'apprentissage, vivant dans des situations de précarités économiques ou ne possédant pas les préalables en termes de compétences numériques, d'accès à de l'équipement informatique ou à une connexion Internet haute vitesse constituent des défis à relever pour rendre possible et réussir l'accompagnement. En outre, puisque pour certaines personnes, un accompagnement en présentiel est de mise, il est crucial d’aménager les contraintes sanitaires pour permettre cet accompagnement nécessaire pour le maintien des acquis et la continuité des apprentissages en alphabétisation ou en formation générale des adultes.
Garantir le droit à l'éducation en temps de crise : Déclaration de l'ICÉA sur l'impact de la Covid-19 sur l'alphabétisation et la formation générale des adultes. (2021)2021
  • i) Un soutien professionnel nécessaire : Les contrecoups de la crise sanitaire ont de profondes répercussions sur l’ensemble des personnes en alphabétisation et en formation générale des adultes. Les adultes en apprentissage vivent des situations de vulnérabilité qui aggravent l’impact de la crise, alors que les personnes les formant ou les accompagnant doivent composer avec des consignes imprécises, l’absence de matériel et d’équipements et le peu de préoccupations accordées par le ministère de l’Éducation aux situations rencontrées. Porter attention à la santé psychologique et physique de l'ensemble des personnels à l'œuvre en alphabétisation et en formation générale des adultes ainsi que celle des personnes en apprentissage est déjà une urgence et le sera pendant plusieurs mois.
Le droit à l’éducation pour tous les adultes : créer les conditions d’une éducation inclusive (2020)2020RECOMMANDATION no b6 : Mettre en œuvre des mesures qui permettront de généraliser l’utilisation du modèle du Processus de production du handicap (MDH-PPH) dans les milieux de formation afin de favoriser la participation sociale maximale de toutes les personnes en situation de handicap. S’assurer que ce modèle soit utilisé afin de responsabiliser l’ensemble de la société aux situations de handicap vécues par les personnes ayant une incapacité, d’agir concrètement sur leurs conditions de vie, de favoriser la défense de leurs droits et de les rapprocher d’une situation de pleine égalité.
Déclaration de principe sur l'adéquation entre la formation et l'emploi (2019)2019
  • Favoriser l’émergence de conditions de travail acceptables : rémunération en cours de formation ou de stage; protections sociales (congés maladie, parental ou autre); lutte à toute forme de discrimination; exigences physiques, psychologiques ou autres.
Déclaration de principe sur l'adéquation entre la formation et l'emploi (2019)2019
  • Soutenir le développement des compétences des personnes (en emploi ou non) dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie et dans toutes ses dimensions : intervention en amont de la formation (accès à la formation, reconnaissance des acquis et des expériences, encadrement et accompagnement personnalisé); mettre en place les conditions de réussite et de persévérance lors de la formation (pédagogie adaptée, conditions financières et matérielles); valorisation, utilisation et transfert des acquis.
Déclaration de principe sur l'adéquation entre la formation et l'emploi (2019)2019
  • Tenir compte des conditions et des situations de vie des personnes : conditions de vie des personnes; situation familiale, personnelle et professionnelle; diversité des besoins, des choix et des aspirations.
L’éducation des adultes à la croisée des chemins : plateforme électorale proposée dans le cadre de l’Élection générale d'octobre 20182018Accessibilité, persévérance et réussite

ENGAGEMENT no 6 : Adopter une stratégie d’accès à la formation, de persévérance et de réussite à l’intention des populations ayant les plus grands besoins éducatifs. De manière prioritaire, cette stratégie devra :

  • Mettre en place des mesures de conciliation famille, travail et études afin de favoriser la participation des personnes en emploi à des activités d’apprentissage ou des programmes de formation.
  • Prendre des mesures pour lever les obstacles à l’apprentissage auxquels sont confrontées les personnes des groupes précarisées. À ce titre, porter une attention particulière aux obstacles liés aux violences sexuelles, à la discrimination raciale, au sexisme, à l’hétérosexisme, à la pauvreté, etc.
  • Réformer l’aide financière aux études pour l’adapter aux besoins et à la condition des adultes, notamment, les adultes en emploi à faibles revenus.
Mémoire sur la réussite éducative (2016)2016RECOMMANDATION no 5 : Stimuler et appuyer financièrement la recherche et l’innovation en matière de pratiques, de mesures et de stratégies favorisant l’accès et la réussite éducative des adultes.
Les conditions d’un accompagnement réussi en éducation des adultes, projet de loi no 70 (2016)2016RECOMMANDATION no 1 : Afin de préserver l’accès à l’aide de dernier recours pour les personnes qui y ont droit, le Ministre doit revoir les modalités d’accès et de participation au Programme objectif emploi, en retirant l’obligation de participation, de sorte que ces modalités misent sur l’engagement volontaire de toute personne intéressée à participer à un tel programme, que cette personne soit ou non en emploi.
Mémoire sur la réussite éducative (2016)2016RECOMMANDATION no 2 : Adopter des mesures pour soutenir spécifiquement la réussite éducative des adultes et la continuité des parcours d’apprentissage. Notamment, améliorer l'accès aux services de formation à temps partiel, à tous les ordres d’enseignement, à des horaires adaptés, tenant compte des disponibilités des adultes, à des services de conseil et d’orientation scolaire et professionnelle, accompagnant les adultes dans leur choix de formation et à des mesures favorisant la conciliation famille, travail et études telles que les services de garde d’enfants.
Réforme du curriculum de la formation générale des adultes (FGA), mémoire CSE (2013)2013RECOMMANDATION no 6 : L’ICÉA invite le Conseil à proposer que la relance de l’implantation de la réforme se fasse dans des conditions matérielles et professionnelles favorisant sa réussite, telles que :
  • le nécessaire leadership du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport;
  • l’actualisation de la formation des enseignantes et des enseignants de la FGA;
  • des ressources (personnes et documentation) de soutien à l’implantation;
  • l’établissement d’un calendrier clair et commun d’implantation, élaboré avec les responsables de la FGA;
  • du temps et des ressources financières pour la production de livres scolaires et de situations d’apprentissage alignés sur le curriculum;
  • le recours à des licences ouvertes et réutilisables et à différents modes de diffusion;`
  • une période de transition.
  • Première qualification pour les moins de 20 ans (2011)2011RECOMMANDATION 1 : Qu’une approche des premiers apprentissages qualifiants des jeunes âgés de 15 à 19 ans tienne compte de tous les lieux où ceux-ci réalisent ces apprentissages, que ce soit en milieu scolaire, en entreprise, dans des groupes communautaires, dans des associations de la société civile ou par des expériences de vie.
    Première qualification pour les moins de 20 ans (2011)2011RECOMMANDATION 6 : Dans le prolongement de la reconnaissance des acquis et des compétences et dans le but de faire progresser jusqu’à terme l’acquisition d’une première qualification, l’accès à la formation manquante doit être assuré chez les jeunes et les adultes.
    Première qualification pour les moins de 20 ans (2011)2011RECOMMANDATION 8 : Pour éviter la dévalorisation éducative et sociale de l’obtention d’un diplôme d’études secondaires ou de formation professionnelle, que pourrait entraîner l’accent mis sur le recours à des voies diversifiées d’apprentissages qualifiants, il est capital de réaffirmer l’objectif d’acquisition d’un diplôme d’études secondaires ou de formation professionnelle par toutes et tous. Pour l’ICÉA, tous les jeunes de moins de 20 ans devraient être en mesure de cheminer vers l’obtention de l’un de ces deux diplômes. C’est pour nous un objectif intégrateur et la mesure d’un véritable succès en matière de qualification. Pour ce faire, il convient de miser sur des services adaptés et accessibles de reconnaissance des acquis et des compétences et de favoriser l’accès à la formation manquante.
    Première qualification pour les moins de 20 ans (2011)2011RECOMMANDATION 9 : Dans le but d’assurer un développement équilibré de la capacité des centres d’éducation des adultes de répondre aux besoins distincts des jeunes et des adultes, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport devrait mettre sur pied un comité de travail chargé d’examiner l’impact possible sur le secteur de la formation générale aux adultes des éventuelles dysfonctions du secteur de l’éducation des jeunes causant l’important taux de décrochage et le passage, sans interruption d’études, d’un nombre de plus en plus grand de jeunes de l’éducation des jeunes à la formation générale des adultes. Plus particulièrement, étant donné l’incidence du taux de décrochage sur l’accroissement de la proportion des jeunes de moins de 20 ans à la formation générale aux adultes, évaluer la possibilité d’une marginalisation des adultes plus âgés à la formation générale des adultes.
    Mémoire sur l’accessibilité (2010)2009Nous recommandons au CSE de faire valoir que l’établissement d’une culture de l’éducation et de la formation des adultes nécessite la reconnaissance et la valorisation du droit à l’éducation, le soutien de l’offre d’activité d’éducation et de formation des organismes de la société civile ainsi que des activités d’accompagnement essentielles à la persévérance et à la réussite des adultes apprenants.
    Mémoire sur l’accessibilité (2010)2009
  • de mener auprès du grand public une campagne d’information et de sensibilisation sur le droit à l’éducation. Cette campagne informera la population des droits des adultes apprenants en vertu des lois et programmes existants et la sensibilisera aux situations d’inégalité;
  • Mémoire sur l’accessibilité (2010)2009
    • de reconnaître le rôle unique de la famille, des proches et du milieu de proximité dans la création des conditions de persévérance et de réussite.
    Positionnement de l’ICÉA à l’égard de la Politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue (2007)2007
    • Créer des conditions matérielles favorisant l’accessibilité, l’apprentissage et la persévérance en levant les obstacles à la participation.

    Indicateurs clés

    IndicateurLibelléDescription
    INDICATEUR 1Diplomation à l’âge de 20 ansÀ l’âge de 20 ans, 18 % des jeunes adultes sont sans diplôme d’études secondaires.
    INDICATEUR 19Élèves de la FGA et de la FP qui terminent leurs études avec un diplômeEntre 2015 et 2020, la proportion d’adultes de 25 ans et plus ayant obtenu un diplôme à la formation professionnelle et à la formation générale des adultes n’a cessé de croître, tandis que la proportion d’élèves de 24 ans et moins ayant obtenu un diplôme de ces secteurs diminuait.
    INDICATEUR 3Passage à la Formation générale des adultes sans diplôme avant l'âge de 20 ansDe nombreux jeunes terminent leurs études secondaires à l’éducation des adultes.