INDICATEUR 29e

De Indicateurs EA

Fréquence du faible revenu chez les personnes immigrantes

À retenir

La fréquence du faible revenu après impôt est plus élevée chez les personnes immigrantes. Selon le groupe d’âge, cette fréquence varie de 20 % à plus de 30 % pour les personnes immigrantes, alors qu’elle oscille entre 10 % et 18 % pour les personnes nées au Canada.

État de la situation

Situation de faible revenu

  • Avec une fréquence de faible revenu après impôt de 32,1 %, les personnes immigrantes de 0 à 17 ans sont 2,5 fois plus susceptibles de se retrouver en situation de faible revenu que les personnes nées au Canada du même groupe d’âge.
  • Une fréquence de faible revenu après impôt de 28,9 % est observée chez les personnes immigrantes de 18 à 24 ans, comparativement à 14 % chez les personnes nées au Canada du même groupe d’âge.
    • Au sein de ce groupe d’âge, les personnes immigrantes sont 2 fois plus susceptibles de se retrouver en situation de faible revenu que les personnes nées au Canada.
  • Les femmes de 65 ans et plus (immigrantes ou nées au Canada) affichent une fréquence de faible revenu après impôt plus élevée que celle des hommes du même groupe d’âge.

Fréquence du faible revenu chez les personnes immigrantes

Défis

Source(s)


Statistique Canada, Recensement de la population de 2016, produit numéro 98-400-X2016206 au catalogue de Statistique Canada. [En ligne] https://www150.statcan.gc.ca/n1/fr/catalogue/98-400-X2016206