INDICATEUR 27b

De Indicateurs EA

Emploi, activité et chômage

À retenir

De manière générale, les personnes vivant avec une incapacité de 15 à 64 ans sont moins actives sur le marché du travail : elles affichent des taux d’emploi plus faibles et des taux d’inactivité plus élevés que les personnes sans incapacité quel que soit le sexe, l’âge ou le niveau de scolarité.

État de la situation

L'emploi
  • Les taux d’emploi des femmes et des hommes sans incapacité sont en moyenne 1,9 fois plus élevés que leurs homologues avec incapacité : à peine 40 % des femmes et des hommes avec incapacité sont en emploi.
  • Les personnes de 35 à 44 ans sont les plus susceptibles d’être en emploi, qu’elles vivent ou non avec une incapacité : 56 % des personnes avec incapacité ce groupe d’âge sont en emploi contre moins de 40 % des personnes avec incapacité des autres groupes d’âge.
  • Quel que soit le niveau de scolarité atteint, les taux d’emploi des personnes vivant avec une incapacité sont nettement moins élevés que ceux des personnes sans incapacité.
  • On observe par ailleurs qu’une personne sera plus ou moins active sur le marché du travail en fonction de la gravité de son incapacité : 60 % des personnes ayant une incapacité légère sont en emploi, contre moins de 20 % des personnes ayant une incapacité très grave.
Le chômage
  • Les taux de chômage des personnes ayant une incapacité grave sont deux fois plus élevés que ceux des personnes ayant une incapacité légère ou modérée : ces personnes apparaissent plus susceptibles d’être confrontées à des obstacles à l’emploi que les autres personnes vivant avec une incapacité.
  • Par ailleurs, les personnes avec incapacité qui ont un diplôme professionnel ainsi que les personnes avec incapacité de 15 à 34 ans apparaissent plus susceptibles d’être confrontés à des obstacles à l’emploi que les personnes sans incapacité : les taux de chômage de ces personnes avec incapacité sont respectivement 1,9 fois et 1,6 plus élevés que ceux des personnes sans incapacité.
L’inactivité
  • Les taux d’inactivité des femmes et des hommes ainsi que de la plupart des groupes d’âge sont supérieurs à 50 % : le groupe des 35 à 44 ans fait exception avec un taux d’inactivité de moins de 40 %.
  • Les personnes avec incapacité de 35 à 44 ans affichent cependant un taux d’inactivité 3,5 fois plus élevé que celui des personnes sans incapacité du même groupe d’âge. La même observation peut être faite quant au taux d’inactivité des personnes avec incapacité ayant un diplôme professionnel.
  • Les femmes et les hommes avec incapacité affichent un taux d’inactivité moyen de 55 % : ce taux des 3 fois plus élevé que celui des hommes sans incapacité et 2 fois plus élevé que celui des femmes sans incapacité.

Emploi, activité et chômage

Défis

  • D'ici à 2030, éliminer les inégalité entre les sexes dans le domaine de l'éducation et assurer l'égalité d'accès des personnes vulnérables, y compris les personnes handicapées, les autochtones et les enfants en situation vulnérable, à tous les niveaux d'enseignement et de formation professionnelle. (Programme de développement durable à l'horizon 2030, objectif 4,5)

Source(s)


Office de personnes handicapées du Québec (2017). Les personnes avec incapacités au Québec, Caractéristiques sociodémographiques et économiques, vol. 8, figure 1 et tableaux 1 à 3, pp. 6-9, figure 2, p. 13 et tableau 8, p. 17. Disponible en ligne [1]

Note : Personnes de 15 ans et plus ayant une incapacité ou un problème de santé de longue durée (plus de six mois). Recension de dix types d’incapacités liées à l’audition, la vision, la parole, la mobilité, l’agilité, l’apprentissage, la mémoire, la déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement, une incapacité de nature psychologique et une incapacité de nature indéterminée. Quatre niveaux d’incapacité sont évalués : légère, modérée, grave et très grave.