Formation et emploi

De Indicateurs EA

Formation et emploi

DocumentDate de publicationTexte de la position
Déclaration de l’ICÉA sur la conciliation entre les études, la famille et l’emploi (2022)20226. Adopter des pratiques organisationnelles durables de conciliation entre les études, la famille et l’emploi.
Élection 2022 : Relancer l'éducation des adultes (2022)2022Engagement 4 : Maintenir et élargir la portée de la loi du 1 % pour favoriser la formation de la main d’œuvre dans les petites et les moyennes entreprises et promouvoir une culture de la formation continue.
Déclaration de l’ICÉA sur la conciliation entre les études, la famille et l’emploi (2022)2022a. Créer un comité responsable de l’implantation des stratégies et de l’analyse des besoins de conciliation entre les études, la famille et l’emploi des parents-élèves et des parents-étudiants;
Élection 2022 : Relancer l'éducation des adultes (2022)2022Engagement 5 : Favoriser l’accès autonome à la formation continue chez les travailleuses et les travailleurs, dont celles et ceux ayant des profils atypiques (travail autonome, travail à temps partiel, travail temporaire, etc.) qui ont difficilement accès à de la formation en entreprise ou à des ressources favorisant leur formation continue.
Déclaration de l’ICÉA sur la conciliation entre les études, la famille et l’emploi (2022)20227. Inciter l’ensemble des partenaires du marché du travail à prendre des mesures contribuant à la conciliation entre les études, la famille et l’emploi.
Élection 2022 : Relancer l'éducation des adultes (2022)2022PRIORITÉ 2 : Favoriser la formation de la main-d’œuvre dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie
Déclaration de l’ICÉA sur la conciliation entre les études, la famille et l’emploi (2022)20225. Adopter une stratégie de renforcement du soutien financier des parents-élèves et des parents-étudiants
Élection 2022 : Relancer l'éducation des adultes (2022)2022Engagement 3 : Faire en sorte que toutes les personnes en emploi bénéficient de formations qualifiantes et transférables leur permettant de développer les connaissances et les compétences nécessaires pour s’adapter aux changements sociétaux et facilitant la mobilité ascendante en emploi.
Le droit à l’éducation pour tous les adultes : créer les conditions d’une éducation inclusive (2020)2020RECOMMANDATION no d5 : Garantir aux personnes immigrantes la formation et l’accompagnement nécessaires pour accéder au travail, se maintenir en emploi et réussir professionnellement :
  • offrir pour ce faire des formations d’appoint favorisant la mise à jour des compétences nécessaires à l’intégration en emploi des personnes immigrantes ainsi que des formations en milieux professionnels axées sur la pratique en situation réelle;
  • s’assurer que ces formations sont complémentaires au milieu scolaire, qu’elles permettent de valoriser les acquis professionnels de la personne et lui fournissent un nouvel outil d’actualisation, de mise à jour d’évaluation et de reconnaissance des acquis et des compétences professionnelles.
Déclaration de principe sur l'adéquation entre la formation et l'emploi (2019)2019
  • Répertorier et documenter les besoins en matière de compétences et de main-d’œuvre : veille prospective des compétences; évaluation des besoins réels du marché du travail; actualisation et diffusion régulières de renseignements sur les compétences et les emplois en demande.
  • Le droit à l’éducation des adultes a un prix (2019)2019
    • Prévoir le financement de nouvelles initiatives ciblées permettant le développement d’une culture de formation continue dans les PME. Ces initiatives devraient être d’emblée accessibles aux entreprises d’économie sociale (COCDMO, 2019 : 10).
    L’éducation des adultes à la croisée des chemins : plateforme électorale proposée dans le cadre de l’Élection générale d'octobre 20182018Formation liée à l’emploi

    ENGAGEMENT no 20 : Adopter des mesures de formation en entreprise qui favorisent la mobilité ascendante des personnes en emploi, ainsi que l’embauche des personnes éloignées du marché du travail.

    ENGAGEMENT no 21 : Renforcer l’offre de formation continue, notamment au collégial et à la formation professionnelle, afin de favoriser la participation des adultes à des études à temps partiel

    (soirs et fin de semaine).
    Déclaration sur le développement de l’éducation des adultes au Québec (2013)201312. Répondre aux besoins des travailleuses et des travailleurs (Action 14) : rendre les mesures de formation accessibles à l’ensemble des travailleuses et des travailleurs en tenant compte de leurs besoins en tant qu’individus et personnes en emploi.
    Tournée ICÉA sur l’ingénierie de la formation en milieu de travail (2013)2013AUTRES CONSTATS (Confirmation des constats du rapport de 2011) :
    • stimuler le développement d’une culture de la formation en milieu de travail;
    • favoriser la création de nouvelles mutuelles de formation;
    • mieux informer les personnes et les organisations qui œuvrent à la formation en milieu de travail;
    • favoriser la création de lieux d’échanges et de partage.
    Forum national sur la formation professionnelle et technique (2011)2011A) d’organiser la concertation régionale de tous les acteurs concernés par la formation liée à l’emploi;
  • La priorité de ces concertations régionales serait de répondre efficacement à tous les aspects de la demande de formation, qu’ils soient liés à l’emploi ou non, incluant l’alphabétisation et la formation de base.
  • Mémoire sur l’accessibilité financière aux études (2010)2010
    1. de maintenir la priorité accordée aux travailleuses et travailleurs moins scolarisés ou qui n’ont pas de qualification professionnelle reconnue dans les programmes de subvention du Fonds de développement des compétences de la main-d’œuvre sous la responsabilité de la Commission des partenaires du marché du travail.
    Positionnement de l’ICÉA à l’égard de la Politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue (2007)2007
    • S’assurer de l’équité en matière de participation à la formation de la main-d’œuvre et de la responsabilité de toutes les entreprises dans la formation de leur personnel.

    Indicateurs clés