INDICATEUR 30h

De Indicateurs EA

Fréquence de lecture et d’écriture

À retenir

Les adultes de 18 à 65 ans ayant un diplôme sont proportionnellement plus nombreux que leurs homologues sans diplôme à lire et à écrire au moins une fois par semaine.

État de la situation

Pratiques de lecture

  • Les adultes sans diplôme apparaissent être au moins trois fois plus susceptibles que leurs homologues avec diplôme de ne jamais mettre en œuvre de pratiques de lecture : 28 % des adultes sans diplôme ne lisent jamais de lettre, de note ou de courriel et 16 % ne lisent jamais de compte, de facture ou de relevé bancaire.
  • Les adultes ayant un diplôme, pour leur part, sont proportionnellement plus nombreux que leurs homologues sans diplôme à mettre en œuvre des pratiques de lecture au moins une fois par semaine : 81 % affirment lire des lettres, des notes ou des courriels (contre 54 % chez les sans diplôme) et 60 % affirment lire des comptes, des factures ou des relevés bancaires (contre 47 % chez les sans diplôme).

Pratiques d’écriture

  • Les adultes sans diplôme apparaissent être au moins trois fois plus susceptibles que leurs homologues avec diplôme de ne jamais écrire de lettre, de note ou de courriel : les taux observés sont de 40 % chez les adultes sans diplôme contre 13 % chez les adultes ayant un diplôme.
  • Inversement, les adultes ayant un diplôme apparaissent être presque deux fois plus susceptibles que leurs homologues sans diplôme d’écrire une lettre, une note ou un courriel au moins une fois par semaine : les taux observés sont de 66 % chez les adultes ayant un diplôme contre 40 % chez les adultes sans diplôme.
  • En ce qui concerne les formulaires, une majorité d’adultes sans diplôme (59 %) affirme ne jamais en remplir, tandis qu’une majorité d’adultes ayant un diplôme (58 %) affirme en remplir occasionnellement (moins d’une fois par mois à moins d’une fois par semaine).
  • On observe par ailleurs qu’une faible proportion d’adultes (avec ou sans diplôme) affirme remplir des formulaires au moins une fois par semaine : 5,3 % des adultes ayant un diplôme et 3,8 % des adultes sans diplôme.

Fréquence de lecture et d’écriture

Défis

Source(s)


ISQ (2019). Portrait statistique des adultes de 18 à 65 ans sans diplôme d’études secondaires au Québec, Résultats du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) 2012, tableau 1.