Attribut:Texte de la position

De Indicateurs EA

Cette propriété est de type Texte.

Affichage de 20 pages utilisant cette propriété.
C
# Faire le point sur la formation initiale des enseignantes et des enseignants à la FGA, notamment en ce qui concerne les aspects relatifs à l’andragogie et aux conditions d’exercice de la profession.   +
# Améliorer les mesures de reconnaissance des acquis en FGA pour qu’elles puissent davantage tenir compte des apprentissages expérientiels des adultes.   +
# Le cadre réglementaire de la FGA manque de souplesse   +
# La FGA souffre d’une faible reconnaissance et d’un manque de valorisation   +
# Repenser les liens entre l’éducation initiale des jeunes et l’éducation des adultes ainsi que les réalités en amont et en aval de la FGA dans une logique de continuum et en adoptant une perspective systémique.   +
# Mettre en place un système de financement adapté à l’éducation des adultes, tant au plan du financement des centres d’éducation des adultes (enseignement et services complémentaires) qu’au plan de l’aide financière aux études.   +
# Accroître la recherche sur la FGA de même que le transfert de ses résultats vers les praticiennes et les praticiens, notamment en lien avec l’évaluation des actions, des pratiques et des politiques mises en place.   +
# Redonner un statut central à la Politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue   +
# Reconnaître la spécificité de l’éducation des adultes et la respecter, notamment en ce qui concerne des champs d’action comme la recherche, la reconnaissance des acquis, la diversité des partenaires scolaires et non scolaires, la formation initiale et continue des enseignants ainsi que celle du personnel professionnel et administratif de la FGA, les politiques d’évaluation et de gestion basée sur les résultats.   +
# Le cadre réglementaire de la FGA est incomplet ou restrictif   +
# Les ressources consacrées aux centres d’éducation des adultes (CÉA) et aux personnes apprenantes sont insuffisantes   +
# Améliorer la connaissance de l’histoire de la FGA chez l’ensemble des personnels œuvrant dans ce secteur et favoriser une meilleure compréhension de la spécificité de l’éducation des adultes dans le but d’assurer que les développements futurs du secteur soient respectueux des réalités de l’éducation des adultes.   +
# La recherche en FGA est insuffisante et on doit assurer plus de transfert des résultats de la recherche vers les personnes praticiennes   +
Améliorer les conditions de vie des personnes peu ou pas alphabétisées et de leur famille : * lutter contre la pauvreté; * mettre en place les conditions d’exercice de leurs droits; * favoriser leur participation citoyenne.  +
Prendre en compte les réalités des personnes peu ou pas alphabétisées : * adapter les services, les programmes, les interventions, etc. mis de l’avant par l’État et la société civile; * s’assurer que les intervenantes et les intervenants de l’État et de la société civile aient accès à la formation et aux ressources leur permettant de tenir compte de la réalité des personnes peu ou pas alphabétisées.  +
'''Principes fondateurs d’une stratégie nationale de lutte à l’analphabétisme''' Les causes de l’analphabétisme sont multiples. Il faut donc agir sur plusieurs fronts afin de lutter efficacement contre l’analphabétisme. En conséquence, une stratégie nationale de lutte à l’analphabétisme doit : * tenir compte de la réalité des personnes peu ou pas alphabétisées et de leur famille; * s’appuyer sur une vision globale et cohérente du problème de l’analphabétisme, de ses causes et ses conséquences; et * permettre la mise en œuvre de mesures structurantes. Cette stratégie doit interpeller l’ensemble des acteurs gouvernementaux et de la société civile concernés par cette lutte. Elle doit également s’inscrire dans une perspective de justice sociale et de droit à l’éducation et à l’apprentissage tout au long de la vie. L’adhésion à une vision commune des causes et des conséquences de l’analphabétisme permettra de développer un plan structuré et des partenariats. Ce plan doit générer des actions multisectorielles et multidimensionnelles soutenues et à long terme. Quant aux partenariats, ils doivent engager l’État et la société civile dans un processus commun basé sur la coopération et la concertation.  +
Adapter les environnements écrits et technologiques à la réalité des personnes peu ou pas alphabétisées.  +
D
#favoriser le financement de l’alphabétisation et du développement des compétences à partir de la caisse de l’Assurance-emploi et de la Subvention canadienne pour l’emploi;   +
#développer une stratégie intergouvernementale et intersectorielle d’alphabétisation et de développement des compétences, c’est-à-dire : #* avec les provinces et les territoires ainsi que les organisations et les réseaux #* dans un esprit de responsabilité partagée et #* en tenant compte des réalités des provinces et territoires ainsi que des besoins des communautés de langues officielles en situation minoritaire et des peuples autochtones;   +
#financer une infrastructure stable pour soutenir et partager l’expertise et les meilleures pratiques en éducation des adultes et le développement des compétences à travers le Canada et ce, afin de mieux répondre aux besoins d’apprentissage divers et multiples des adultes;   +