Apprentissage tout au long de la vie

De Indicateurs EA

Apprentissage tout au long de la vie

DocumentDate de publicationTexte de la position
Orientations stratégiques 2021-2026 (2021)2021ORIENTATION 3 : Fera preuve de leadership dans la recomposition en cours de l’éducation des adultes Afin de favoriser une société qui met l’accent sur l’apprentissage tout au long de la vie, il faut réaffirmer et renouveler le droit à l’éducation pour tous les adultes et s’assurer que le bien public et le bien commun priment sur le bien privé. Ces actions apparaissent essentielles alors que se forme un nouvel écosystème d’éducation des adultes, où coexistent l’État, des organisations communautaires, des entreprises privées et les individus se formant les uns les autres.
Orientations stratégiques 2021-2026 (2021)2021ORIENTATION 1 : Appellera à l’adoption de nouvelles politiques en phase avec les réalités de l’apprentissage tout au long de la vie Ces politiques tiendront compte des besoins d’apprentissage dans des domaines variés, comme la santé, le numérique, les finances personnelles, la citoyenneté, le développement durable, la littératie médiatique, les relations interculturelles, etc. Par ailleurs, elles garantiront à toutes et tous une formation de base et l’alphabétisation.
Mémoire sur la réussite éducative (2016)2016RECOMMANDATION no 1 : Adopter une politique nationale globale d’apprentissage tout au long de la vie, partant de l’éducation préscolaire à l’éducation des adultes. Adopter une stratégie nationale de lutte à l’analphabétisme, selon les termes proposés par le Réseau de lutte à l’analphabétisme.
Recommandation de l’UNESCO sur le développement de l’éducation des adultes (2014)2014DEUXIÈME ORIENTATION : des pistes à retenir des bilans antérieurs et de la réflexion institutionnelle en cours

La Recommandation sur le développement de l’éducation des adultes doit :

  • réaffirmer la reconnaissance du rôle de l’éducation des adultes, cette clé du XXIe siècle (CONFINTEA V), en situant ce rôle en fonction des défis d’une société qui fait plus que jamais du savoir une condition d’inclusion ou une source d’exclusion, selon que l’on y ait accès ou non;
  • établir le droit à l’éducation des adultes, au-delà de l’éducation de base, et traduire ce droit par des politiques qui concernent autant les compétences sociales et citoyennes que la formation de base et la formation liée à l’emploi et qui tiennent compte de la diversité des nouvelles demandes d’éducation;
  • faire progresser la mise en œuvre de la perspective de l’apprentissage tout au long de la vie en facilitant la gestion de la continuité des parcours éducatifs (de l’éducation préscolaire à l’éducation des adultes, en passant par la formation initiale des jeunes);
  • développer l’offre de possibilités d’apprentissage en investissant dans la capacité de répondre à des demandes d’éducation diversifiées, directement en lien avec la plupart des sphères de la vie quotidienne (santé, environnement, finances personnelles, rôle parental, emploi, participation citoyenne, etc.).
Déclaration sur le développement de l’éducation des adultes au Québec (2013)20134. Financer l’apprentissage et soutenir les adultes (Action 4) : accroître le financement pour l’apprentissage tout au long de la vie par l’investissement et le soutien souple et adapté aux besoins des adultes afin qu’ils puissent exercer leur citoyenneté et l’ensemble de leurs droits.
Déclaration sur le développement de l’éducation des adultes au Québec (2013)201316. Intégrer l’apprentissage tout au long de la vie dans les pratiques culturelles (Action 19) : convaincre la société civile de l’importance d’établir des liens entre les institutions culturelles et les lieux d’apprentissage dans tous les domaines et de la culture (art, science, histoire, etc.), notamment en faisant connaître les pratiques mises de l’avant.

Indicateurs clés