INDICATEUR 5

De Indicateurs EA

Adultes de 16 à 65 ans ayant un faible niveau de compétence en littératie

À retenir

Un adulte sur cinq éprouve des difficultés ou de grandes difficultés à comprendre l'écrit.

État de la situation

Tableau 1

  • Environ 19 % de la population du Québec se classe aux niveaux les plus bas de l’échelle de littératie.
  • Le Québec compte ainsi plus d’un million de personnes de 16 à 65 ans susceptibles d’éprouver des difficultés ou de grandes difficultés à comprendre l'écrit.
  • Au sein de cette population, on retrouve de fortes proportions de personnes qui n’ont aucun diplôme et de personnes qui sont soit en chômage ou inactives sur le marché du travail.
  • Plus de 25 % des personnes de 46 à 65 ans se classent aux niveaux les plus bas de l’échelle de littératie. Tandis que ces proportions sont nettement plus faibles au sein des autres groupes

Tableau 2

  • Le Québec affiche des proportions de personnes se classant aux niveaux les plus bas de l’échelle de littératie qui sont plus élevées que les moyennes du Canada ou des pays de l’OCDE.
  • La proportion d’adultes ayant un faible niveau de littératie a peu changé au Québec entre l’enquête de 2003 et celle de 2012.

Adultes de 16 à 65 ans ayant un faible niveau de compétence en littératie

Adultes de 16 à 65 ans ayant un faible niveau de compétence en littératie

Défis

  • Alphabétiser et élever le niveau de littératie des populations se classant aux niveaux inférieur à 1 et 1 sur l’échelle de la littératie, notamment, en faisant en sorte que instances gouvernementales, les organisations de la société civile et les institutions à l’œuvre dans le domaine de l’alphabétisation et du développement de la littératie ou concernés par ceux-ci unissent leurs forces pour solutionner les problèmes causant l’analphabétisme ou un faible niveau de littératie (Recommandation # 9 de la déclaration de l’ICÉA sur le développement de l’éducation et de la formation des adultes au Québec).
  • D'ici à 2030, faire en sorte que tous les jeunes et une proportion considérable d'adultes, hommes et femmes, sachent lire, écrire et compter. (ODD 4,6 2015-2030)

Source(s)


Tableau 1 : ISQ (2015). Rapport québécois du Programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA)
Tableau 2 : ISQ (2015). Rapport québécois du Programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA); Statistique Canada (2013). Premiers résultats du Programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA).
Note : Données mises à jour en janvier 2019
Note : Données provenant de l’analyse des résultats de tests de compréhension de textes écrits administrés à un échantillon, pour le Québec, de 5 060 personnes âgées de 16 à 65 ans, dans le cadre du Programme pour l'évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA). Consulter la référence, pour prendre connaissance de la méthodologie de l’enquête.