Réforme du curriculum de la formation générale des adultes (FGA), mémoire CSE (2013)

De Indicateurs EA
Révision datée du 28 janvier 2021 à 13:37 par Hervé (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Réforme du curriculum de la formation générale des adultes (FGA), mémoire CSE (2013)

Énoncé de sept recommandations relatives à la réforme du curriculum et des programmes de la formation générale des adultes.

Source : Créer les conditions matérielles et professionnelles essentielles à l’implantation réussie du nouveau curriculum de la formation générale des adultes (fichier PDF), mémoire de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes soumis au Conseil supérieur de l’éducation dans le cadre d’une consultation sur la réforme du curriculum et des programmes, quinze ans après les États généraux sur l’éducation (octobre 2013).

Recommandations concernant la réforme du curriculum et des programmes à la formation générale des adultes (FGA)

RECOMMANDATION no 1 : Dans son bilan de la mise en œuvre de la réforme du curriculum et des programmes de la formation générale des adultes, depuis les États généraux sur l’éducation, l’ICÉA invite le Conseil à tenir compte de trois grands constats :

  1. l’incidence positive du processus d’élaboration de la Politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue sur la prise en compte d’une perspective andragogique dans le développement du curriculum de la FGA;
  2. la prise en compte de la perspective andragogique dans la construction du curriculum n’a pas empêché la disparition de la formation à la FGA dans l’enseignement initial des enseignantes et des enseignants dans les universités du Québec; et
  3. des problèmes soulevés, dans plusieurs documents depuis les États généraux sur l’éducation, relativement aux conditions matérielles et professionnelles à la FGA.


RECOMMANDATION no 2 : Nous recommandons au CSE d’aller au-delà d’une définition du curriculum de la FGA limitée aux contenus et aux moyens d’enseignement (le curriculum officiel) pour faire état plus largement des défis et des perspectives touchant aux curriculums enseigné et appris, ainsi qu’aux multiples dimensions institutionnelles, organisationnelles et opérationnelles concrétisant le curriculum de la FGA dans les centres d’éducation des adultes.

RECOMMANDATION no 3 : En ce qui a trait à la mise en œuvre du nouveau curriculum de la FGA, l’ICÉA invite le Conseil à tenir compte du fait que les conditions matérielles et professionnelles n’ont pas été réunies pour réussir les changements annoncés, situation que le report indéfini de l’implantation du curriculum et de ses programmes risque d’aggraver.

RECOMMANDATION no 4 : À l’intention de la réflexion du Conseil, l’ICÉA considère que les fondements de la réforme, tels qu’ils sont résumés par le CSE, ainsi que la perspective socioconstructiviste et l’approche par compétences demeurent valables et pertinentes. Or, le principal problème de la réforme du curriculum ne réside pas dans l’intérêt andragogique de ses fondements, mais dans la création des conditions matérielles et professionnelles nécessaires à son implantation.

RECOMMANDATION no 5 : Sur le plan des contenus du curriculum de la FGA, l’ICÉA invite le Conseil à proposer d’y ajouter un grand domaine supplémentaire portant sur l’apprendre à apprendre et, conséquemment, d’ajouter une nouvelle compétence polyvalente visant à outiller l’adulte pour qu’il puisse s’investir dans le développement de ses compétences et tirer leçon de ses expériences.

RECOMMANDATION no 6 : L’ICÉA invite le Conseil à proposer que la relance de l’implantation de la réforme se fasse dans des conditions matérielles et professionnelles favorisant sa réussite, telles que :

  • le nécessaire leadership du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport;
  • l’actualisation de la formation des enseignantes et des enseignants de la FGA;
  • des ressources (personnes et documentation) de soutien à l’implantation;
  • l’établissement d’un calendrier clair et commun d’implantation, élaboré avec les responsables de la FGA;
  • du temps et des ressources financières pour la production de livres scolaires et de situations d’apprentissage alignés sur le curriculum;
  • le recours à des licences ouvertes et réutilisables et à différents modes de diffusion;`
  • une période de transition.

RECOMMANDATION no 7 : À l’intention de la réflexion du Conseil, l’ICÉA dresse un bilan mitigé de la réforme du curriculum et des programmes à la FGA depuis les États généraux sur l’éducation. Alors que nous constatons l’incidence positive majeure que la Politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue a eu lors de la période de développement du curriculum et des programmes de la FGA, nous observons que la période d’implantation a souffert de l’absence de conditions matérielles et professionnelles suffisantes et d’un leadership gouvernemental nécessaire. Pour l’avenir, il faudra recréer un contexte favorable au redémarrage d’une implantation obligatoire.