INDICATEUR 1 : Différence entre versions

De Indicateurs EA
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
 
{{ Indicateur
 
{{ Indicateur
 
| Code=INDICATEUR 1  
 
| Code=INDICATEUR 1  
Ligne 5 : Ligne 4 :
 
| Libellé=Diplomation à l’âge de 20 ans  
 
| Libellé=Diplomation à l’âge de 20 ans  
 
| Résumé=À l’âge de 20 ans, le quart des jeunes sont sans diplôme d’études secondaires  
 
| Résumé=À l’âge de 20 ans, le quart des jeunes sont sans diplôme d’études secondaires  
| Image=Fichier:Indicateur-01.png  
+
| Image=Fichier:I1 Premiere-qualification-20ans.png  
 
| Faits saillants=  
 
| Faits saillants=  
 
À l’âge de 20 ans, le quart des jeunes n’a aucun diplôme. 
 
À l’âge de 20 ans, le quart des jeunes n’a aucun diplôme. 

Version du 7 octobre 2016 à 13:33

Diplomation à l’âge de 20 ans

À retenir

À l’âge de 20 ans, le quart des jeunes sont sans diplôme d’études secondaires

État de la situation

À l’âge de 20 ans, le quart des jeunes n’a aucun diplôme. 

  • En 2012, 24 % des moins de 20 ans n’avaient pas de qualification de niveau secondaire.  
  • La formation professionnelle diplôme à peine 2 % des moins de 20 ans, comparativement à près de 10 % des 20 ans et plus.
  • Le taux d’obtention d’une première qualification à l’âge de 20 ans a connu une baisse de 4 points de pourcentage entre 2005-2006 et 2011-2012.  

Diplomation à l’âge de 20 ans

Défis

  • Fournir aux centres d’éducation des adultes les moyens de répondre aux besoins d’apprentissage des jeunes adultes de 20 ans et moins, en particulier, en matière de financement (Recommandation # 7 de la déclaration de l’ICÉA sur le développement de l’éducation et de la formation des adultes au Québec). 
  • Identifier et solutionner les problèmes qui font en sorte que la formation initiale des jeunes ne réussissent à diplômer que le deux tiers des jeunes de 20 ans et moins.   

Source(s)

{{{Source}}}

Note : {{{Note}}}