Déclaration sur le développement de l’éducation des adultes au Québec (2013) : Différence entre versions

De Indicateurs EA
Ligne 26 : Ligne 26 :
  
 
:'''FAIRE RECONNAÎTRE DAVANTAGE L’ÉDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES AU SEIN DE L’ÉTAT''', notamment en visant à
 
:'''FAIRE RECONNAÎTRE DAVANTAGE L’ÉDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES AU SEIN DE L’ÉTAT''', notamment en visant à
{{P|:<span id="Recommandation_3">[[Recommandation 3|3. ]]</span>Assurer la cohérence et la continuité de l’offre de service ([[Action 3]]) : que le MELS assure le leadership par un processus de consultation multisectorielle qui mette en avant les besoins d’apprentissage et de formation des adultes.|T=Qualité de l'offre, Rôle de l'État en éducation des adultes}}
+
{{P|<span id="Recommandation_3">[[Recommandation 3|3. ]]</span>Assurer la cohérence et la continuité de l’offre de service ([[Action 3]]) : que le MELS assure le leadership par un processus de consultation multisectorielle qui mette en avant les besoins d’apprentissage et de formation des adultes.|T=Qualité de l'offre, Rôle de l'État en éducation des adultes}}
  
{{P|:<span id="Recommandation_4">[[Recommandation 4|4. ]]</span>Financer l’apprentissage et soutenir les adultes ([[Action 4]]) : accroître le financement pour l’apprentissage tout au long de la vie par l’investissement et le soutien souple et adapté aux besoins des adultes afin qu’ils puissent exercer leur citoyenneté et l’ensemble de leurs droits.|T=Financement}}
+
{{P|<span id="Recommandation_4">[[Recommandation 4|4. ]]</span>Financer l’apprentissage et soutenir les adultes ([[Action 4]]) : accroître le financement pour l’apprentissage tout au long de la vie par l’investissement et le soutien souple et adapté aux besoins des adultes afin qu’ils puissent exercer leur citoyenneté et l’ensemble de leurs droits.|T=Financement}}
 
{{P|:<span id="Recommandation_5">[[Recommandation 5|5. ]]</span>Reconnaître les milieux et leurs contributions ([[Action 6]]) : favoriser l’éducation à la citoyenneté à travers l’appareil de l’État (ministères) en accordant un rôle de leader au MELS qui devrait reconnaître l’importance d’une plateforme commune des divers apprentissages.|T=Reconnaissance de l'éducation des adultes}}
 
{{P|:<span id="Recommandation_5">[[Recommandation 5|5. ]]</span>Reconnaître les milieux et leurs contributions ([[Action 6]]) : favoriser l’éducation à la citoyenneté à travers l’appareil de l’État (ministères) en accordant un rôle de leader au MELS qui devrait reconnaître l’importance d’une plateforme commune des divers apprentissages.|T=Reconnaissance de l'éducation des adultes}}
 
{{P|:<span id="Recommandation_6">[[Recommandation 6|6. ]]</span>Miser sur l’éducation politique et citoyenne ([[Action 20]]) : s’assurer que l’État reconnaisse la nécessité de l’éducation citoyenne (socio-politique, économique, environnementale) de tous les milieux et développer des lieux d’alliance et d’innovation sur la base de l’affirmation collective de la nécessité de l’éducation citoyenne.|T=Éducation citoyenne et politique}}
 
{{P|:<span id="Recommandation_6">[[Recommandation 6|6. ]]</span>Miser sur l’éducation politique et citoyenne ([[Action 20]]) : s’assurer que l’État reconnaisse la nécessité de l’éducation citoyenne (socio-politique, économique, environnementale) de tous les milieux et développer des lieux d’alliance et d’innovation sur la base de l’affirmation collective de la nécessité de l’éducation citoyenne.|T=Éducation citoyenne et politique}}

Version du 23 janvier 2018 à 16:31

Déclaration sur le développement de l’éducation des adultes au Québec (2013)

Logo Declaration.png

Énoncé d’actions visant le développement de l’éducation et de la formation des adultes au Québec; ces actions s’inspirent des travaux menés lors de l’événement 24 heures pour un Québec apprenant.

Source : Déclaration adoptée par les membres de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes, réunis en assemblée générale annuelle, 10 octobre 2013.
URL : Déclaration sur le développement de l’éducation et de la formation des adultes au Québec

Attendu les résultats des consultations et de l’évènement 24 heures pour un Québec apprenant et la volonté de respecter l’intégrité des résultats de la démarche;

Attendu qu’ils constituent un cadre de référence qui guidera le travail de l’ICÉA pour les prochaines années;

les membres de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes, réunis en assemblée générale annuelle le 10 octobre 2013, déclarent l’importance de :
FAIRE RECONNAÎTRE DAVANTAGE L’ÉDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES AU SEIN DE LA SOCIÉTÉ, notamment en visant à

{{{1}}}

{{{1}}}

FAIRE RECONNAÎTRE DAVANTAGE L’ÉDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES AU SEIN DE L’ÉTAT, notamment en visant à

{{{1}}}

{{{1}}} {{{1}}} {{{1}}}

DONNER AUX LIEUX ET AUX RÉSEAUX DE FORMATION LES MOYENS DE FAIRE FACE AUX ENJEUX DE L’APPRENTISSAGE À L’ÂGE ADULTE, notamment en visant à

{{{1}}} {{{1}}} {{{1}}} {{{1}}} {{{1}}} {{{1}}} {{{1}}} {{{1}}} {{{1}}} {{{1}}}

RENFORCER LES COLLABORATIONS ENTRE LES DIFFÉRENTES ORGANISATIONS, INSTITUTIONS ET RÉSEAUX, notamment en visant à

{{{1}}} {{{1}}} {{{1}}} {{{1}}}