Première qualification

De Indicateurs EA

Première qualification

DocumentDate de publicationTexte de la position
Positionnement de l’ICÉA à l’égard de la Politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue (2007)2007* Rendre effectif le droit à l’éducation et à la formation pour toutes et tous en faisant une priorité nationale de l’alphabétisation, de la francisation, de la formation de base et de l’atteinte d’une première qualification.
Mémoire sur l’accessibilité financière aux études (2010)2010# de privilégier les programmes de formation et d’apprentissage menant à un diplôme ou à une qualification reconnue dans les mesures de formation offertes par différents services ou organismes gouvernementaux du Québec;
Mémoire sur l’accessibilité financière aux études (2010)2010# de maintenir la priorité accordée aux travailleuses et travailleurs moins scolarisés ou qui n’ont pas de qualification professionnelle reconnue dans les programmes de subvention du Fonds de développement des compétences de la main-d’œuvre sous la responsabilité de la Commission des partenaires du marché du travail.
Mémoire sur l’accessibilité financière aux études (2010)2010# de faire valoir l’importance de garantir à tout adulte un accès universel et gratuit à un premier diplôme quels que soient le programme de formation (général ou professionnel) et le régime d’études (temps plein ou partiel) choisis;
Première qualification pour les moins de 20 ans (2011)2011RECOMMANDATION 5 : Pour favoriser l’acquisition d’une première qualification, en tenant compte de la diversité des lieux empruntés par les trajectoires d’apprentissage des jeunes de 15 à 19 ans et en misant sur la reconnaissance des acquis et des compétences, permettre qu’un jeune puisse combiner plus d’un lieu d’apprentissage.
Première qualification pour les moins de 20 ans (2011)2011RECOMMANDATION 8 : Pour éviter la dévalorisation éducative et sociale de l’obtention d’un diplôme d’études secondaires ou de formation professionnelle, que pourrait entraîner l’accent mis sur le recours à des voies diversifiées d’apprentissages qualifiants, il est capital de réaffirmer l’objectif d’acquisition d’un diplôme d’études secondaires ou de formation professionnelle par toutes et tous. Pour l’ICÉA, tous les jeunes de moins de 20 ans devraient être en mesure de cheminer vers l’obtention de l’un de ces deux diplômes. C’est pour nous un objectif intégrateur et la mesure d’un véritable succès en matière de qualification. Pour ce faire, il convient de miser sur des services adaptés et accessibles de reconnaissance des acquis et des compétences et de favoriser l’accès à la formation manquante.
Les conditions d’un accompagnement réussi en éducation des adultes, projet de loi no 70 (2016)2016RECOMMANDATION no 8 : Afin de développer pleinement l’employabilité des personnes participantes, le Ministre doit s’assurer que les plans d’intégration définis dans le cadre du programme bonifié favorisent l’accès à une première qualification pour les personnes sans diplôme.
Les conditions d’un accompagnement réussi en éducation des adultes, projet de loi no 70 (2016)2016RECOMMANDATION no 11 : Au moment de fixer la durée d’un plan d’intégration, le Ministre doit s’assurer que cette durée est suffisamment longue pour répondre aux besoins éducatifs de la personne participante et lui permettre d’accéder à une première qualification, si elle n’a pas de diplôme.
Mémoire sur la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (2015)2016RECOMMANDATION no 2 : Inclure dans la Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale des dispositions en matière d’éducation qui engagent le gouvernement à poser les actions suivantes :
  1. adopter une stratégie de lutte à l’analphabétisme qui favorise l’alphabétisation des personnes ainsi que l’élimination des causes de l’analphabétisme et l’atténuation de ses conséquences;
  2. favoriser l’acquisition d’une formation de base par tous les adultes et, à cette fin, reconnaître le rôle unique joué par les centres d’éducation des adultes;
  3. favoriser l’accès à une première qualification pour tous les jeunes adultes ainsi que le développement continu des compétences des personnes en emploi.