Education populaire

De Indicateurs EA

Education populaire

DocumentDate de publicationTexte de la position
Mémoire sur l’accessibilité financière aux études (2010)2010RECOMMANDATION no 3 : s’assurer que les organismes communautaires et populaires d’éducation et de formation des adultes bénéficient d’un financement public qui leur permet de se développer, de consolider leur mission et de pérenniser leurs actions.

Dans cette perspective, nous recommandons au Comité consultatif sur l’accessibilité financière aux études de faire valoir l’importance d’offrir aux organismes communautaires et populaires d’éducation et de formation des adultes un financement adéquat :

  1. qui devrait couvrir l’ensemble des services offerts : adapter l’offre de formation et les services aux besoins des adultes, joindre les adultes dans leur milieu, les accompagner en cours de formation, tenir compte de leur rythme d’apprentissage, etc.;
  2. qui devrait être indexé au coût de la vie chaque année, de manière à permettre aux organismes de maintenir l’efficacité de leurs actions et de produire des effets à long terme.
L’éducation populaire sous l’angle d’une plus grande accessibilité à l’éducation des adultes (2013)20131. Définition de l’éducation populaire donnée par le CSE

« Aider les personnes à se prendre en main et leur donner des outils pour assumer, de façon éclairée et responsable, leurs divers rôles dans la société. » (CSE 1992, p. 70)

  • La définition de l’éducation des adultes mise de l’avant par le Conseil supérieur de l’éducation peut s’appliquer aux différents types d’éducation populaire, mais elle demeure insuffisante pour rendre compte du caractère spécifique de l’éducation populaire autonome (ÉPA).
  • Les différents types d’ÉP se caractérisent par une accessibilité sans préalable et ils ne mènent pas à une certification.
  • L’ÉP vise avant tout le développement des capacités individuelles et collectives dans une perspective de citoyenneté.
  • L’objectif partagé de l’ÉP et de l’ÉPA est de permettre aux personnes d’être parties prenantes du développement social.
L’éducation populaire sous l’angle d’une plus grande accessibilité à l’éducation des adultes (2013)20133. L’éducation populaire autonome comme théorie et pratique de transformation sociale
  • Les organisations qui composent le secteur de l’ÉPA (MÉPACQ, OVEP, groupes en alphabétisation, notamment) font de la transformation sociale, la fonction de leur mission éducative.
  • Ces organisations considèrent l’action de transformation sociale comme un apprentissage collectif et individuel et orientent leur action vers les populations exclues et les plus démunies.
  • L’éducation populaire sous l’angle d’une plus grande accessibilité à l’éducation des adultes (2013)2013* Par ailleurs, la valorisation de l’ÉP ne doit pas se faire au détriment de l’action communautaire. L’éducation et l’action sont étroitement imbriquées dans le mouvement communautaire. Il faut tenir compte de cette réalité et favoriser le renforcement de la fonction éducative de l’action communautaire. Élargir la vision de l’ÉP c’est reconnaitre la portée éducative de l’action communautaire.
    Déclaration sur le développement de l’éducation des adultes au Québec (2013)201314. Reconnaître le rôle des groupes populaires en éducation des adultes (Action 17) : se donner une voix commune, créer un espace de concertation qui conférerait au secteur de l’éducation des adultes en général et de l’éducation populaire en particulier plus de poids politique pour se faire entendre auprès du gouvernement, notamment dans le but d’exercer une pression à court terme pour réintroduire l’éducation populaire et une définition large de l’éducation dans une nouvelle politique gouvernementale à venir et, à plus long terme, avoir une influence politique dans l’orientation et l’élaboration de cette politique et assurer un suivi régulier dans sa mise en œuvre et son actualisation.